Causes

Les algues vertes se forment naturellement. Mais les nombreuses activités de l'Homme ont pour effet la prolifération disproportionnées des algues vertes.

 

Causes ; liées à l’Homme ?

On connait tous certains problèmes liés aux activités de l'Homme sur le climat. Les activités de l'homme sont aussi néfastes pour la végétation, y compris dans le problème nouveau du surplus d'algues sur les côtes Bretonnes.

  •       Réchauffement de la planète.

C'est le soleil qui déclenche la pousse des ulves naturellement. Mais en temps normal, il arrête leur croissance par un rayonnement trop fort qui leur enlève leurs pigments chlorophylliens. En Bretagne, elles n'ont pas à craindre les coups de soleil. Par contre, l’effet de serre, qui réchauffe la mer à la place du soleil, entraîne une grande prolifération de ces algues.

 

  •         Pollution des eaux

 

Les algues vertes (généralement des Ulves) sont favorisée par des apports de phosphore et d'azote causés par les rejets d’eau des stations d'épurations (mais aussi par desdétergents, engrais…) presque multiplié par 5 dans les apports de la terre à la mer en 30 ans ; de 1970 à 2000. La sur-fertilisation des sols par le lisier semble la première cause du phénomène en Bretagne : les précipitations printanières induisent un lessivage des nitrates du sol et un débit accru des cours d'eau. On a effectivement remarqué un moindre volume d'algues lors des années sèches.

En conclusion, la pollution de l’homme des eaux, qu’elle soit directe (par les rejets des usines…) ou indirecte (les particules contenus des les nuages dû à la pollution de l’air), a de grandes conséquences sur la venue des marées vertes.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×